Imerys, Transform to perform
X

Glossaire

EN

Le Groupe

Glossaire

Glossaire par Liste alphabétique :

Pour tout complément d'information : webcom@imerys.com

Glossaire par Branches d'Activités

  • Agrégats

    Grains, billes ou morceaux concasses de taille définie arbitrairement. Se rapprochent de la définition des agrégats faits de graviers dans le domaine des bétons.

  • Arêtier

    ligne saillante rampante formée par l'intersection de 2 versants d’une toiture (en couverture : ouvrage qui compose l’étanchéité de la rencontre de deux versants).

  • Ball clay

    argile céramique á grain très fin, principalement extraite dans le Devon et le Dorset (GB), qui constitue, en raison de sa plasticité, un élément essentiel á la fabrication de certaines céramiques, notamment pour le sanitaire et les arts de la table.

  • Bone china

    nom anglais donné á la porcelaine tendre (céramique non poreuse, blanche et translucide), cuite á basse température, #1200ºC, et constituée entre autres de cendre d'os (bone ash) qui joue le rôle de fondant, tenu dans la porcelaine dure par le feldspath.

  • Cordiérite

    produit synthétique fabriqué á partir de silicate d’alumine et de magnésium et doté d’une grande résistance á la chaleur (jusqu’á des températures de 1200º ). Il est notamment utilisé pour fabriquer des supports de cuisson et des céramiques techniques.

  • Coulage

    Méthode de mise en oeuvre des bétons par écoulement gravitaire. Le coulage en fonction de la rhéologie des bétons, peut être réalisé á l'aide de vibreurs, tringlage, ou en autocoulage.

  • Damage

    Méthode de mise en oeuvre de masses plastiques avec l'aide de fouloir (sorte de marteau pilon automatique)

  • Email

    produit de recouvrement de surface fait á partir des mêmes matières que les pâtes céramiques. L’émail donne de l’aspect et de l’esthétique aux porcelaines. Il apporte de la résistance et protège les couleurs des faïences ou des grés.

  • Faïence

    céramique blanche, non translucide, peu résistante, cuite á environ 1 150º. Sa composition est essentiellement á base d’argiles auxquelles s’additionnent du feldspath et du quartz. C’est un produit poreux qui nécessite d’être émaillé.

  • Grès

    céramique utilisée pour les carrelages, la vaisselle et le sanitaire. Ce produit se situe entre la porcelaine et la faïence. Résistant, il permet de cuire des grandes pièces (particulièrement utile pour les équipements sanitaires). Sa composition, semblable á celle de la faïence, fait appel á des argiles spécifiques. Le grés est également un produit poreux.

  • Gunitage

    Méthode de mise en oeuvre de produits réfractaires par projection, soit par voie sèche soit par voie humide.

  • Injection

    Méthode de mise en oeuvre de produits réfractaires très fluides (coulis), sous pression pour le produit vienne remplir des vides ou des cavités.

  • Laitiers

    Dans le process métallurgique, il s’agit de la couche des impuretés ou des additifs qui se concentrent au dessus du métal liquide. Leur température et leur composition chimique les rendent particulièrement agressifs pour les réfractaires.

  • Pâte atomisée

    forme de pâte céramique en granulés obtenue á partir de barbotine placée dans un atomiseur

  • Pâte céramique

    mélange de différentes matières premières pour céramique, présenté á l’origine sous forme de pâte pour les potiers (ou pâte désaérée)

  • Porcelaine

    céramique très blanche, résistante et translucide, cuite autour de 1400º, utilisée pour la vaisselle. Elle est composée essentiellement de kaolin auquel s’ajoutent du feldspath et du quartz.

  • Produit en béton précontraint

    les produits en béton contratint, pour l’essentiel des poutrelles, entrent dans la construction des planchers. Entre chaque poutrelle est placé un hourdis qui peut être fabriqué dans divers matériaux et notamment en terre cuite.

  • Supports de cuisson

    pièces de forme en matériaux réfractaires (cordiérite, mullite ou carbure de silicium), qui doivent offrir á la fois une bonne résistance aux chocs mécaniques et thermiques, et être le plus léger possible afin d'économiser l'énergie lors de la cuisson.

  • Tuile canal

    Leur aspect est celui d’une gouttière conique. Ces éléments sont utilisés comme tuiles de courant (ou tuiles de dessous) lorsqu’ils sont placés face courbe vers le bas, et comme tuiles de couvert (ou tuiles de dessus) lorsqu’ils sont placés face courbe vers le haut.

  • Tuile grand moule

    tuile á emboîtement de grande taille ; 10 á 15 éléments sont utilisés au m2 de tuiles grand moule.

  • Tuile plate

    la tuile plate est un élément constitué par une plaque de terre cuite, qui présente en sous face un système d’accrochage aux liteaux (tenons ou barrettes) et en tête de la tuile un ou plusieurs trous de fixations.

  • Tuiles á emboîtement

    plus communément appelées tuiles mécaniques. Tuiles qui s’emboîtent les unes dans els autres grâce á des cannelures ménagées en tête et sur leurs bords latéraux. Elles allègent le poids des couvertures par rapport á des tuiles traditionnelles (plates ou canal).

  • Tuiles faiblement galbées

    tuiles á emboîtement qui possèdent un léger relief, plus communément appelées tuiles mécaniques. On retrouve ce type de tuiles grand moule plus particulièrement sur la partie nord de la France.

  • Tuiles fortement galbées

    tuiles á emboîtement qui possèdent une onde importante. Ces tuiles sont destinées aux toitures á faible pente. On retrouve ce type de tuiles grand moule plus particulièrement sur la partie sud de la France.

  • Tuiles petit moule

    tuile á emboîtement de petite taille ; 17 á 20 éléments sont utilisés au m2 de tuiles petit moule.

  • Vitreous

    pâte céramique cuite á une température suffisante pour supprimer la porosité et la rendre étanche.

Présent dans plus de 50 pays, Imerys dispose de 250 implantations industrielles.

Retourner en haut de la page