Aller au contenu principal
Accueil Communiqué de Presse Imerys enregistre une solide performance…
Communiqué de Presse

Imerys enregistre une solide performance financière au T3 2021 dans un environnement fortement inflationniste

  • Chiffre d’affaires du troisième trimestre en hausse de 21,0 % à 1 104 millions d’euros (3 262 millions d’euros sur les 9 premiers mois de l’année) 
  • Un nouveau trimestre de forte croissance organique à + 18,6 % par rapport au T3 de l’année dernière, porté par une solide performance commerciale en dépit de difficultés dans la chaîne d’approvisionnement 
  • Accélération de l’impact du prix-mix à + 3,6 % au troisième trimestre (à comparer à + 1,5 % au premier semestre) dans un contexte fortement inflationniste 
  • Performance financière solide, avec un EBITDA courant en hausse de 17,7 % à 194 millions d’euros au troisième trimestre (594 millions d’euros sur les 9 premiers mois) et une marge d’EBITDA courant à 17,6 % (18,2 % sur les 9 premiers mois, supérieure au niveau de 2019) 
  • Doublement du résultat courant net à 233 millions d’euros sur les 9 premiers mois (+ 70 % au T3)

Alessandro Dazza, Directeur général : 
Imerys a réalisé un nouveau trimestre de croissance organique solide à deux chiffres et d’augmentation de l’EBITDA courant tout en continuant à servir ses clients dans un contexte difficile. Les conditions du marché ont évolué depuis la publication de nos résultats du premier semestre à la fin du mois de juillet : dans ce contexte, nous entendons maintenir une stricte discipline en matière de prix et de gestion des dépenses pour compenser l’impact du renchérissement des coûts de production sur notre rentabilité. Nous estimons que la demande pour les solutions de minéraux de spécialité d’Imerys devrait rester forte sur la plupart de nos marchés et sommes donc confiants dans notre capacité à atteindre nos objectifs pour 2021. ”

Données non auditées (en millions d’euros)

1La définition des indicateurs alternatifs de performance est donnée dans le glossaire à la fin du communiqué de presse.
2 Nombre moyen pondéré d’actions en circulation : 84 706 741 sur les 9 premiers mois de 2021, contre 81,305,809 sur la même période de 2020.

Faits marquants du troisième trimestre 

Accord sur la cession des actifs américains de kaolin servant le marché du papier et du carton en Amérique du Nord 

Le 24 juillet, Imerys a signé un accord portant sur la cession à Thiele Kaolin Company, l’un des principaux producteurs mondiaux de kaolin, certains actifs et ressources minières fournissant du kaolin hydraté aux marchés du papier et de l’emballage. Ces actifs, qui sont intégrés à l’activité « Minéraux de Performance Amériques » d’Imerys, ont réalisé un chiffre d’affaires d’environ 76 millions de dollars en 2020 et emploient 109 personnes. Cette transaction devrait être conclue vers la fin de l’exercice en cours. 

Imerys prévoit de générer un produit net d’environ 100 millions d’euros à partir de la vente de ces actifs et d’autres cessions initiées en 2021 (telles que sa participation dans les installations de production de Fiberlean Technologies et d’autres actifs non stratégiques mineurs). 

Point sur l’avancement du processus du « Chapter 11 » concernant les entités talc nord-américaines 

Le 13 octobre 2021, la Cour supervisant la procédure du “Chapter 11” des entités talc nord-américaines a rendu une décision selon laquelle certains votes en faveur du plan de réorganisation des entités talc nord-américaines (le « Plan ») ne doivent pas être pris en compte dans le calcul du vote final. En conséquence, le Plan est maintenant juste en deçà du seuil d’approbation requis de 75 % des votes. Cette décision devrait entraîner un nouveau vote sur un Plan amendé, qui devrait retarder la procédure du “Chapter 11” jusqu'en 2022. 

Le Groupe ne s’attend pas à ce que cette décision ait un impact significatif sur les termes de l’accord relatif à Imerys SA et ses filiales intégré dans le Plan, en partie déjà exécuté par la vente des actifs des entités talc nord-américaines à un tiers. Les représentants des actuels et éventuels futurs plaignants continuent de soutenir cet accord selon les termes et conditions actuellement décrits dans le Plan. 

Le Groupe continue de considérer que le solde de la provision dans ses états financiers à fin 2020 est approprié pour couvrir l'impact financier attendu de la procédure du “Chapter 11” sur Imerys. 

Perspectives 

Imerys estime que la demande pour ses solutions de minéraux de spécialité devrait rester soutenue dans la plupart des segments de marché jusqu’en 2022. 

Le maintien d’une stricte discipline en matière de politique tarifaire et de gestion des coûts devrait continuer de compenser l’impact du renchérissement des coûts de production. 

Dans les conditions actuelles de marché, Imerys vise un EBITDA courant compris entre 735 et 755 millions d’euros en 2021, soit une amélioration significative par rapport aux 631 millions d’euros enregistrés en 2020. 

COMMENTAIRES DES RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE ET DES NEUF PREMIERS MOIS DE 2021 

Chiffre d’affaires

Chiffre d'affaires

Le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2021 s’élève à 3 262 millions d’euros, en hausse de 17,3 % sur un an à périmètre et taux de change constants, dont une croissance exceptionnellement élevée de 28,9 % au deuxième trimestre. Les volumes de ventes du Groupe ont augmenté de 15,2 % sur la même période, confirmant la reprise de la demande sur tous les marchés sous-jacents en dépit de difficultés logistiques et d’approvisionnement. 

Dans un contexte de forte inflation, le prix-mix d’Imerys a connu une accélération au troisième trimestre (+ 3,6 %), soit en moyenne + 2,2 % pour les neuf premiers mois par rapport à l’année précédente. 

Le chiffre d’affaires inclut un effet de change très négatif de 75 millions d’euros (- 2,7 %), principalement en raison de la dépréciation du dollar américain par rapport à l’euro au cours de la première partie de l’année. 

L’effet de périmètre s’est élevé à 52 millions d’euros pour les neuf premiers mois, ce qui s’explique essentiellement par la contribution positive des récentes acquisitions (Haznedar group, Cornerstone, Sunward Refractories et Hysil) et à la cession des activités de kaolin en Australie. 

EBITDA courant

EBITDA courant

L’EBITDA courant a atteint 594 millions d’euros pour les neuf premiers mois de 2021, en hausse de 30,8 % par rapport à la même période en 2020. La marge d’EBITDA courant s’est améliorée de 200 points de base par rapport aux 9 premiers mois de 2020 pour atteindre 18,2 %. 

Il a bénéficié d’une contribution positive des volumes (205 millions d’euros) et d’un effet prix-mix solide (39 millions d’euros), qui ont compensé l’augmentation de 32 millions d’euros des coûts variables, conséquence d’une inflation extrêmement élevée des prix du fret, des matières premières, de l’énergie et des emballages. Pour l’ensemble de l’année, le Groupe vise une contribution du prix-mix supérieure à la hausse des coûts variables, en tirant parti des économies réalisées dans les achats, les positions de couverture et les actions d’amélioration permanente de ses opérations. 

Les coûts fixes et les frais généraux ont progressé de 75 millions d’euros par rapport à l’année dernière, conséquence du regain d’activité dans l’ensemble des sites de production. 

L’effet de change est négatif à 18 millions d’euros. 

Le résultat opérationnel courant a atteint 363 millions d’euros pour les neuf premiers mois de 2021, en hausse de 73,0 % par rapport aux neuf premiers mois de l’année dernière. 

Résultat courant net 

Le résultat courant net, part du Groupe, s’élève à 233,2 millions d’euros pour les neuf premiers mois de 2021, en croissance de 99,7 % par rapport à la même période de 2020. Le résultat financier net est négatif à - 29,6 millions d’euros. La charge d’impôt sur le résultat ressort à 90,0 millions d’euros et correspond à un taux d’imposition effectif de 27,0 %, à comparer à 28,0 % sur les neuf premiers mois de 2020. Le résultat courant net, part du Groupe, par action, est en hausse de 91,7 % à 2,75 euros. 

Résultat net 

Le résultat net, part du Groupe, s’établit à 216,2 millions d’euros sur les 9 premiers mois de 2021, et comprend - 17 millions d’euros d’autres produits et charges, après impôts. 

COMMENTAIRE PAR SEGMENT D’ACTIVITÉ 

Minéraux de Performance (56 % du chiffre d’affaires consolidé)

Résultat net par segment

Le chiffre d’affaires généré par le segment Minéraux de Performance est en hausse de 16,9 % à périmètre et taux de change constants sur les 9 premiers mois de 2021. En données publiées, le chiffre d’affaires progresse de 13,5 % après un effet de change négatif de 45,5 millions d’euros (- 2,8 %). 

Le chiffre d’affaires de la zone Amériques est en augmentation de 10,5 % à périmètre et taux de change constants sur les 9 premiers mois de 2021, dont + 11,3 % au troisième trimestre, en dépit des difficultés logistiques persistantes qui se sont traduites par la constitution d’un carnet de commandes important. Le rebond global de l’activité a été soutenu par les ventes de peintures, de caoutchouc, de polymères et de produits céramiques dans l’industrie de la construction et par une meilleure performance des marchés de la filtration et de l’agriculture dans le secteur des biens de consommation. 

Le chiffre d’affaires en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique a augmenté de 16,8 % à périmètre et taux de change constants au cours des 9 premiers mois de 2021. Au cours du troisième trimestre (+ 14,5 %), le Groupe a bénéficié d’un secteur de la construction dynamique, notamment dans la rénovation (peintures & revêtements, carrelage et sanitaires) et d' un marché des biens de consommation mieux orienté (applications de filtration et de sciences de la vie). Le marché automobile a continué de souffrir de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. 

Le chiffre d’affaires en Asie-Pacifique est en hausse de 27,8 % à périmètre et taux de change constants sur les 9 premiers mois de 2021 (+ 30,3 % au troisième trimestre) grâce à une demande toujours soutenue de noir de carbone et de graphite synthétique pour l’énergie mobile et à la reprise du papier et du carton, de la céramique et de la filtration.

Matériaux et Solutions de Haute Température (44 % du chiffre d’affaires consolidé)

Résultat net par segment

Le chiffre d’affaires du segment Matériaux & Solutions de Haute Température est en hausse de 17,5 % sur les 9 premiers mois de 2021 à périmètre et taux de change constants. En données publiées, il a progressé de 19,6 % avec un effet de périmètre positif de 51,8 millions d’euros (+ 4,2 %) et un effet de change négatif de 21,9 millions d’euros (- 1,8 %). 

Le chiffre d’affaires des Solutions de Haute Température, qui servent les marchés du fer et de l’acier, des applications thermiques et de la fonderie, a augmenté de 17,0 % à périmètre et taux de change constants au cours des neuf premiers mois de 2021, affichant une croissance de 15,2 % au troisième trimestre par rapport à la même période de l’exercice précédent. L’activité a continué de bénéficier de diverses initiatives commerciales et de la forte reprise sous-jacente du marché, en particulier en Inde et en Chine, et dans une moindre mesure en Europe et aux États-Unis. Le rebond a été soutenu par le dynamisme des segments de la sidérurgie et de la fonderie, malgré des problèmes d’approvisionnement croissants, notamment sur le marché automobile. Les performances de Haznedar en Turquie demeurent supérieures aux attentes. 

Le chiffre d’affaires de l’activité Réfractaires, Abrasifs & Construction a progressé de 19,5 % à périmètre et taux de change constants sur les neuf premiers mois de 2021, porté par une forte reprise (principalement dans les réfractaires et les abrasifs) de la demande d’équipements industriels et d’acier, ainsi que par la poursuite de la croissance du bâtiment et des infrastructures (liants de spécialité). En Inde, la nouvelle usine de Vizag, destinée à servir les marchés nationaux dynamiques des réfractaires et de la construction, a poursuivi sa montée en puissance. 

Webcast des résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2021 

Le communiqué de presse peut être téléchargé sur le site internet du Groupe www.imerys.com. Le Groupe présentera ses résultats pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de 2021 lors d’une conférence téléphonique retransmise en direct sur internet à 18 heures 30 (heure française) le 2 novembre 2021 et accessible sur le site du Groupe www.imerys.com

Calendrier financier 

Calendrier financier

Ces dates sont susceptibles d’être modifiées et peuvent être mises à jour sur le site internet du Groupe https://www.imerys.com/finance.

---------------------------------------------------------

Leader mondial des spécialités minérales pour l’industrie avec un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d’euros et 16 400 salariés en 2020, Imerys offre des solutions fonctionnelles à haute valeur ajoutée pour un grand nombre de secteurs, depuis les industries de procédés jusqu’aux biens de consommation. Le Groupe mobilise sa connaissance des applications, son expertise technologique et sa maîtrise des sciences des matériaux pour proposer des solutions basées sur la valorisation de ses ressources minérales, des minéraux de synthèse et des formulations. Celles-ci apportent des propriétés essentielles aux produits de ses clients et à leurs performances, comme par exemple réfractarité, dureté, conductivité, opacité, durabilité, pureté, légèreté, filtration, absorption, ou hydrophobie. Imerys s’inscrit dans une volonté affirmée de développement responsable en particulier pour contribuer à l’émergence de produits et procédés respectueux de l’environnement.

Des informations plus complètes sur Imerys peuvent être obtenues sur son site Internet (www.imerys.com), rubrique Information Réglementée, notamment dans son Document d’Enregistrement Universel déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 22 mars 2021 sous le numéro D. 21-0167 (également disponible sur le site Internet de l'Autorité des marchés financiers, www.amf-france.org). Imerys attire l’attention des investisseurs sur le chapitre 2 « Facteurs de risques et Contrôle Interne » du Document d’Enregistrement Universel.

Avertissement sur les prévisions et les informations prospectives : les déclarations présentées dans ce document contiennent des prévisions et des informations prospectives. Les investisseurs sont alertés sur le fait que ces prévisions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d'Imerys, qui peuvent impliquer que les résultats et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou induits.

---------------------------------------------------------

Relations investisseurs/analystes :
Vincent Gouley : +33 (0)1 49 55 64 69
finance@imerys.com

Contacts presse :
Claire Lauvernier : +33 (0)1 49 55 66 65
Hugues Schmitt (DGM Conseil) : +33 (0)1 40 70 11 89

Fermer

Vous souhaitez plus de renseignements sur :

À propos de vous :
* Champ requis