Aller au contenu principal
Notre actualité

Our news

23 novembre 2021

Comment les minéraux peuvent-ils contribuer à réduire les émissions de carbone ?

Afin de résister aux impacts actuels et futurs du changement climatique et de protéger l'environnement pour les générations suivantes, nous devons modifier notre façon de vivre et d’exercer nos activités.

Luzenac, France: 5,5 km cableway avoiding 34 km round trip by truck. By descending talc to the plant, the cableway is generating power and provides the national grid  with low-carbon electricity

Atteindre des objectifs ambitieux de réduction des émissions

En tant qu'entreprise industrielle, Imerys a un rôle essentiel à jouer pour initier le changement et protéger l'environnement.

Imerys s'est engagé à réduire de 36 % ses émissions de gaz à effet de serre Scope 1 et 2 rapportées au chiffre d'affaires (tCO2/M€) d'ici 2030 (année de référence 2018), conformément à la trajectoire 2 °C de la COP21. 

« Imerys a d'ores et déjà commencé à intégrer cet objectif dans sa stratégie, et tous les métiers et Business Areas (Domaines d’Activité) sont impliqués », précise Christine Deneriaz, Directrice Environnement du Groupe. « La diversité de nos implantations géographiques, de nos marchés et de nos clients, ainsi que les connaissances que cela nous apporte nous rendent plus résilients. »

« Au sein d'Imerys, nous travaillons activement à identifier toutes les améliorations qui peuvent être apportées en termes d'efficacité énergétique. »

« Nous travaillons également à l'amélioration de notre mix énergétique, en remplaçant les combustibles fossiles qui émettent des gaz à effet de serre, comme le charbon et le pétrole, par des énergies propres et renouvelables comme le solaire, l'éolien et la biomasse. »

À bien des égards, Imerys dépasse ses pairs, comme en témoigne notre classement par le Carbon Disclosure Project : notre note actuelle de B est supérieure à la note moyenne de C du secteur minier. Cela met en évidence le degré de maturité du Groupe dans des domaines tels que le suivi des données et des KPI, ou la validation des objectifs par l'initiative Science-Based Targets.

« En 2021, nous avons mené une évaluation complète des risques et opportunités liés au climat, conformément aux recommandations internationales, notamment celles de la Task Force on Climate-Related Financial Disclosures. Nous avons bénéficié du soutien d'un groupe de travail dédié associant différents métiers pour veiller à ce que tous les paramètres soient pris en compte

Soutenir les objectifs bas-carbone des clients

Imerys s’efforce de montrer comment l'innovation peut soutenir les objectifs environnementaux, et comment les minéraux peuvent impacter positivement l'empreinte carbone de nos clients.

« Si les clients veulent réduire leur empreinte carbone, ils doivent impliquer leurs fournisseurs », explique Emmanuelle Henry-Lanier, Responsable Product Sustainability. « À ce titre, Imerys a un rôle à jouer pour montrer nos engagements et nos actions, mais aussi pour fournir des données pertinentes concernant l'empreinte environnementale de nos produits. »

En 2018, Imerys a lancé SustainAgility Solutions Assessment, son outil d’évaluation du portefeuille conçu selon les recommandations du Conseil mondial des entreprises pour le développement durable. Cette procédure d’évaluation mesure objectivement la durabilité des produits d'Imerys et identifie leurs impacts environnementaux et sociaux.

Imerys propose des solutions et des produits qui permettent aux clients de réduire leurs émissions ou celles liées à l'utilisation du produit final. Par exemple, le béton ultra réactif à faible teneur en CO2 diminue la quantité de liant et réduit ainsi les émissions de dioxyde de carbone dans l'application finale jusqu'à 40 %.

La transition vers une économie plus circulaire offre également des opportunités pour les produits d’Imerys qui s’inscrivent dans une démarche de recyclage.

Nous augmentons continuellement le nombre de produits évalués afin de quantifier l'empreinte environnementale de notre portefeuille et de pouvoir fournir à nos clients des données précises.

Parallèlement à nos efforts pour apporter à nos clients des informations fiables sur les émissions et les impacts liés à nos produits, nous travaillons aussi avec nos fournisseurs pour mieux comprendre l’empreinte de notre propre chaîne d'approvisionnement

Réduire les émissions indirectes

Entre 53 et 56 % des émissions du Groupe sont des émissions indirectes, liées aux produits et services que nous consommons ou achetons, ainsi qu’au transport de nos produits jusqu'aux clients. Pour réduire ces émissions indirectes, la fonction Achats se concentre sur la chaîne d’approvisionnement, en évaluant le niveau de maturité des fournisseurs vis-à-vis du changement climatique et en les engageant à réduire activement leurs émissions.

« L'équipe Achats travaille sur cette problématique suivant deux axes principaux », précise Olivier Brunet, Directeur des Achats du Groupe. « Premièrement, nous évaluons les fournisseurs par rapport à leur stratégie de lutte contre le changement climatique, le but étant d'avoir plus de fournisseurs avec des objectifs de réduction alignés sur les nôtres et des ambitions internationales. Deuxièmement, le Groupe vise à quantifier nos émissions indirectes de manière plus fiable et précise. »

Partagez cette actualité :

Fermer

Vous souhaitez plus de renseignements sur :

À propos de vous :
* Champ requis