Aller au contenu principal
Notre actualité

Our news

12 Mai 2020

Utiliser les minéraux pour prévenir la contamination des médicaments

Le kaolin calciné et le talc possèdent des propriétés essentielles pour la fabrication de bouchons pharmaceutiques en caoutchouc parfaitement hermétiques.

Imerys Mistron

Chaque jour, des millions de gens atteints de maladies aiguës ou chroniques comptent sur la fiabilité des approvisionnements en médicaments. Ils doivent avoir la garantie que le traitement qu'ils prennent n’est pas contaminé ou dégradé.

Lorsque les médicaments se dégradent, ils perdent les propriétés physiques, chimiques, thérapeutiques et microbiologiques nécessaires pour contrôler ou réduire efficacement les symptômes. Des médicaments contaminés par des bactéries nocives peuvent entraîner une détérioration de l’état de santé des patients.

Les bouchons pharmaceutiques sont essentiels pour sceller les contenants des médicaments, notamment l’insuline et les antibiotiques, conditionnés dans des flacons sous forme de liquide ou de poudre.

La surface de ces bouchons en caoutchouc doit être de la meilleure qualité possible pour garder un flacon hermétique une fois qu’un prélèvement à la seringue a été réalisé.

Lorsqu'ils sont fabriqués avec certains minéraux, les bouchons pharmaceutiques en caoutchouc limitent le risque de contamination, particulièrement élevé pour les flacons soumis à une utilisation répétée. Ces bouchons hermétiques allongent la durée de conservation des médicaments, ce qui assure aux patients souffrant d'affections chroniques un stockage en toute sécurité à la maison. Cela permet aussi aux patients d’éviter les consultations médicales destinées à certains renouvellements d’ordonnances.

Le talc et le kaolin calciné fournissent une barrière sûre contre les contaminations

Depuis 40 ans, Imerys fournit aux fabricants de bouchons en caoutchouc une gamme de minéraux de performance comme le talc et le kaolin calciné (argile calcinée) qui servent d’additifs fonctionnels à cette fabrication. 

Ils répondent aux exigences de l'industrie pharmaceutique. En effet, ces minéraux renforcent le caoutchouc et améliorent sa résistance thermique tout en conservant ou en intensifiant ses propriétés principales intrinsèques. Le kaolin calciné améliore le pouvoir auto-scellant, indispensable pour les bouchons en caoutchouc multidoses. Ainsi, le bouchon pharmaceutique se referme instantanément lors du retrait de l’aiguille pour garantir la stérilité du conditionnement. Cela empêche tout échange entre l'environnement extérieur et le médicament à l'intérieur du contenant.

Le talc, lui, améliore l’effet barrière afin de respecter les critères d'imperméabilité pour les bouchons en caoutchouc à usage unique et le stockage à long terme des médicaments.

Chacun de nos clients du secteur pharmaceutique a des exigences spécifiques à remplir et nous travaillons en étroite collaboration avec eux. Nous transformons les minéraux afin qu’ils disposent des meilleurs bouchons pharmaceutiques, dont la demande mondiale est en augmentation. La population mondiale s’accroît et vieillit. Dans de nombreux pays, des millions de personnes ont besoin d'insuline ou d’antibiotiques et ne reçoivent pas de médicaments adaptés à cause d'un accès limité à ces bouchons pharmaceutiques. Les minéraux aident à faire face à des enjeux sanitaires mondiaux.
Anaïs Berjeaud
Responsable R&D Plastiques & Caoutchouc chez Imerys

Mistron - using minerals to prevent contamination of medicines

Fermer

Vous souhaitez plus de renseignements sur :

À propos de vous :
* Champ requis