Aller au contenu principal
Accueil Communiqué de Presse Imerys : solidité de la croissance organique et de…
Communiqué de Presse

Imerys : solidité de la croissance organique et de l’EBITDA courant au premier trimestre 2021

  • Forte croissance organique, soutenue par de bonnes performances commerciales et la reprise confirmée des marchés finaux : + 6,3 % par rapport au T1 2020
  • Chiffre d’affaires en hausse de 2,9 % par rapport au T1 2020 à 1 058 millions d’euros
  • EBITDA courant1 en hausse de 10,9 % ; marge d’EBITDA courant de 17,3 % (contre 16,0 % au T1 2020), soutenue par un prix-mix positif et de solides progrès opérationnels
  • Résultat courant net de 73,3 millions d’euros, en hausse de 49 % par rapport au T1 2020

Alessandro Dazza, Directeur général :
« Imerys enregistre un très bon début d’année, avec une croissance organique, un EBITDA courant et des marges supérieurs à leurs niveaux d’avant la crise sanitaire. Ces résultats nous encouragent à poursuivre nos efforts en matière de discipline des coûts et d’excellence commerciale. Nous entendons poursuivre l’amélioration de notre levier opérationnel et de notre rentabilité en 2021, au fur et à mesure que la reprise économique s'amplifie selon un rythme qui peut varier d’un pays et d’un secteur à l’autre. Les récentes augmentations de capacités opérées dans des secteurs en forte croissance nous confortent dans la capacité d’Imerys à saisir les opportunités de croissance futures. »

Résultats T1

1La définition des indicateurs alternatifs de performance est donnée dans le glossaire à la fin du communiqué de presse.
2Nombre moyen pondéré d’actions en circulation : 84 684 525 au T1 2021 contre 78 959 698 au T1 2020.

Nouvelles augmentations de capacités et gestion du portefeuille d’activités

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Imerys va investir 60 millions d’euros au cours des deux prochaines années pour augmenter les capacités de production de noir de carbone de son usine de Willebroek, en Belgique, pour répondre au dynamisme du marché des batteries lithium-ion pour véhicules électriques. Avec un portefeuille unique de poudres de graphite naturelles et synthétiques, de noirs de carbone conducteurs et de dispersions sur mesure, Imerys continuera à̀ développer des matériaux innovants pour des batteries plus sûres et plus performantes, en étroite collaboration avec les principaux producteurs de batteries lithium-ion dans le monde.

Le Groupe a cédé sa participation de 50 % dans le capital de Fiberlean Technologies à Werhahn, un groupe familial allemand diversifié. Situé au Royaume-Uni et employant plus de 70 personnes, Fiberlean Technologies a été créé en 2016 pour développer un matériau composite innovant à base de microfibrilles de cellulose (MFC) et de minéraux, utilisé dans la fabrication de papier et d’emballage, ainsi que dans d’autres secteurs et applications d’ingénierie. Imerys conservera le droit d’exploiter la technologie en vertu d’un contrat de licence, et continuera ainsi à offrir ces solutions et minéraux à ses clients. La transaction porte aussi sur la cession par Imerys de quatre sites de production de MFC pour des clients du secteur du papier et carton (deux en France, un en Inde et un aux États-Unis) ; Imerys demeurera le principal fournisseur de minéraux à ces clients.

Perspectives

Imerys s'attend à ce que la demande pour ses solutions minérales de spécialité se maintienne à un bon niveau tout au long de l'année grâce à la reprise économique mondiale attendue. L'EBITDA courant et la marge d'EBITDA courant devraient s'améliorer sur l’exercice 2021 par rapport à 2020. Les récentes augmentations de capacités sur des marchés en croissance rapide renforceront la capacité du Groupe à saisir les opportunités de croissance futures.

Le Plan de réorganisation des entités talc nord-américaines d’Imerys est approuvé à la majorité requise des créanciers

Le 7 avril 2021, le Plan de réorganisation (« le Plan »), proposé par les filiales talc nord-américaines (Imerys Talc America, Imerys Talc Vermont et Imerys Talc Canada) a reçu le soutien majoritaire de 79,7 % des créanciers et plaignants dans les litiges liés au talc aux États-Unis pour atteindre le seuil d’approbation de 75 % requis en vertu des dispositions légales spécifiques applicables au Plan. Il s’agit d’une avancée importante vers la résolution des contentieux historiques liés au talc aux États-Unis.

La prochaine étape dans la procédure dite du « Chapter 11 » des entités talc concernées sera l’audience de confirmation du Plan par le tribunal fédéral compétent du Delaware, prévue cet été. La fin de la procédure du « Chapter 11 » est attendue d’ici la fin 2021, sous réserve de l'approbation définitive du Plan par les juridictions américaines compétentes.

COMMENTAIRES DES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE

Chiffre d’affaires

Chiffre d'affaires

Le chiffre d’affaires du premier trimestre de l’année 2021 s’élève à 1 058,5 millions d’euros, soit une hausse de 6,3 % par rapport à l’exercice précédent, à périmètre et change constants (dont + 7,0 % pour le segment des Minéraux de Performance et + 4,7 % pour le segment des Matériaux et Solutions de Haute Température). Les volumes de vente du Groupe ont progressé de 5,8 %, la reprise des marchés sous-jacents ayant gagné en dynamisme.

Dans ce contexte, Imerys a conservé un prix-mix positif de 0,5 % par rapport à l'année passée.

Ce chiffre d’affaires intègre un effet de change négatif significatif de 52,1 millions d’euros (- 5,1 %), essentiellement imputable à la dépréciation du dollar américain par rapport à l’euro.

L’effet de périmètre s’élève à 20,5 millions d’euros au premier trimestre et provient essentiellement de la contribution positive des récentes acquisitions de complément (Haznedar group, Cornerstone, Sunward Refractories et Hysil) et du désengagement des activités de kaolin en Australie.

EBITDA courant

EBITDA courant

L’EBITDA courant ressort à 182,7 millions d’euros au premier trimestre 2021, soit une hausse de 10,9 % par rapport au premier trimestre 2020. La marge d’EBITDA courant a progressé de 130 points de base par rapport à la même période pour s’établir à 17,3 %.

L’EBITDA courant a bénéficié d’une contribution positive des volumes (27,7 millions d’euros), d’un prix-mix positif (1,7 million d’euros) et de la maîtrise des coûts. Les coûts variables ont baissé d’1,6 million d’euros, l’inflation ayant été compensée par les économies sur les achats et le programme d’excellence industrielle I-Cube. Les coûts fixes et les frais généraux sont eux aussi restés contenus, et ne reculent que d’1,6 million d’euros.

L’effet de change, négatif, s’établit à 11,4 millions d’euros.

Le résultat opérationnel courant, qui s’élève à 116,3 millions d’euros, s’inscrit en hausse de 40,8 % par rapport au premier trimestre 2020.

Résultat courant net

Le résultat courant net, part du Groupe, s’élève à 73,3 millions d’euros, soit une hausse de 48,9 % par rapport au premier trimestre 2020. Le résultat financier net est négatif, à - 11,7 millions d’euros, ce qui est comparable au montant du premier trimestre 2020. La charge d’impôts de 28,2 millions d’euros correspond à un taux d’imposition effectif de 27,0 %, contre 28,0 % au premier trimestre 2020. Le résultat courant net, part du Groupe, par action ressort à 0,87 euros, soit une hausse de 38,8 %.

Résultat net

Le résultat net, part du Groupe, s’élève à 72,0 millions d’euros au premier trimestre 2021, après déduction des autres charges et produits d’exploitation nets d’impôts représentant - 1,3 million d’euros.

COMMENTAIRE PAR SEGMENTS D’ACTIVITÉ

Minéraux de performance (56 % du chiffre d’affaires consolidé)

Minéraux de Performance

Le chiffre d’affaires du segment Minéraux de Performance progresse de 7,0 % à périmètre et taux de change constants au premier trimestre 2021. Sur la base des données publiées, il enregistre une hausse d’1,3 % intégrant un effet de change négatif de 34 millions d’euros (- 5,7 %) et un effet de périmètre positif de 3 millions d’euros (+ 0,5 %).

Le chiffre d’affaires de la zone Amériques s’inscrit en hausse de 0,8 % à périmètre et taux de change constants au premier trimestre 2021. La reprise générale des marchés des peintures, du caoutchouc, des polymères et des céramiques, et la performance de la filtration et des sciences de la vie ont été perturbées par la pénurie de conteneurs et les tempêtes de neige qui ont touché plusieurs sites en février.

Le chiffre d’affaires de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique croît de 4,8 % à périmètre et taux de change constants au premier trimestre 2021. Plastique, caoutchouc, peintures et revêtements, céramique et produits de construction bénéficient de la reprise de la construction et de l’automobile en Europe, tandis que la demande de biens de consommation et de papier demeure faible en raison des restrictions sanitaires liées à la Covid-19.

La croissance du chiffre d’affaires en Asie-Pacifique est de 25,9 % à périmètre et taux de change constants au premier trimestre 2021, à la faveur du dynamisme du segment Graphite & Carbone pour l’énergie mobile et du rebond des minéraux de spécialité pour plastiques, peintures, revêtements et céramiques, qui ont renoué avec leurs niveaux de 2019.

Matériaux et Solutions de haute température (44 % du chiffre d’affaires consolidé)

Matériaux et Solutions de haute température

Le chiffre d’affaires réalisé par le segment Matériaux & Solutions de Haute Température a progressé de 4,7 % au premier trimestre 2021 à périmètre et taux de change constants. Sur la base des données publiées, l’augmentation de 4,6 % du chiffre d’affaires tient compte d’un effet de change négatif de 18 millions d’euros (- 3,9 %) et d’un effet de périmètre positif de 18 millions d’euros (+ 4,0 %).

Le chiffre d’affaires des Solutions de Haute Température, à destination de la sidérurgie, du thermique et des réfractaires, progresse de 7,1 % à périmètre et taux de change au premier trimestre 2021. L’activité a bénéficié de la forte reprise des marchés sous-jacents, en particulier en Inde et en Chine et dans une moindre mesure en Europe, où les marchés du thermique et de la fonderie ont tiré la demande. Haznedar, la récente acquisition du Groupe en Turquie, a par ailleurs enregistré un bon début d’année ; l’intégration des autres acquisitions de complément se poursuit conformément au plan.

Le chiffre d’affaires des Réfractaires, Abrasifs & Construction s'inscrit en hausse de 3,6 % à périmètre et taux de change constants au premier trimestre 2021. L’activité a été tirée par l’augmentation des volumes sur tous les segments de marché, qui bénéficient d’une croissance toujours soutenue dans les secteurs de la construction et des infrastructures (liants de spécialité) et de l’amplification de la reprise dans la sidérurgie et l’automobile. La performance a été particulièrement forte dans la zone EMEA et en Chine. En Inde, le Groupe a mis en service sa nouvelle usine de Vizag, pour répondre à la demande croissante du marché local des réfractaires.

Webcast sur les résultats du premier trimestre 2021

Le communiqué de presse peut être consulté sur le site internet du Groupe www.imerys.com. Imerys organisera un webcast en direct à 9h30 (CET) le 30 avril 2021 pour présenter les résultats du premier trimestre 2021, accessible sur le site internet du Groupe www.imerys.com .

Calendrier financier
  • 10 mai 2021 : Assemblée Générale des actionnaires
  • 27 juillet 2021 :

     Résultats du premier semestre 2021

  • 2 novembre 2021 :

     Résultats du troisième trimestre 2021

Ces dates sont provisoires et susceptibles d’être mises à jour sur le site web du Groupe : https://www.Imerys.com/finance .

---------------------------------------------------------

Leader mondial des spécialités minérales pour l’industrie avec un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d’euros et 16 400 salariés en 2020, Imerys offre des solutions fonctionnelles à haute valeur ajoutée pour un grand nombre de secteurs, depuis les industries de procédés jusqu’aux biens de consommation. Le Groupe mobilise sa connaissance des applications, son expertise technologique et sa maîtrise des sciences des matériaux pour proposer des solutions basées sur la valorisation de ses ressources minérales, des minéraux de synthèse et des formulations. Celles-ci apportent des propriétés essentielles aux produits de ses clients et à leurs performances, comme par exemple réfractarité, dureté, conductivité, opacité, durabilité, pureté, légèreté, filtration, absorption, ou hydrophobie. Imerys s’inscrit dans une volonté affirmée de développement responsable en particulier pour contribuer à l’émergence de produits et procédés respectueux de l’environnement.

Des informations plus complètes sur Imerys peuvent être obtenues sur son site Internet (www.imerys.com), rubrique Information Réglementée, notamment dans son Document d’Enregistrement Universel déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 22 mars 2021 sous le numéro D. 21-0167 (également disponible sur le site Internet de l'Autorité des marchés financiers, www.amf-france.org). Imerys attire l’attention des investisseurs sur le chapitre 2 « Facteurs de risques et Contrôle Interne » du Document d’Enregistrement Universel.

Avertissement sur les prévisions et les informations prospectives : les déclarations présentées dans ce document contiennent des prévisions et des informations prospectives. Les investisseurs sont alertés sur le fait que ces prévisions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d'Imerys, qui peuvent impliquer que les résultats et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou induits.

---------------------------------------------------------

Relations investisseurs/analystes :
Vincent Gouley : +33 (0)1 49 55 64 69
finance@imerys.com

Contacts presse :
Claire Lauvernier : +33 (0)1 49 55 66 65
Hugues Schmitt (DGM Conseil) : +33 (0)1 40 70 11 89

Fermer

Vous souhaitez plus de renseignements sur :

À propos de vous :
* Champ requis