Aller au contenu principal
Notre actualité

Our news

07 octobre 2020

Les minéraux comme alternative naturelle aux billes de plastique dans les cosmétiques

La perlite est un minéral aux propriétés exfoliantes qui remplace efficacement les microbilles de polyéthylène dans les gommages et les gels douche, contribuant ainsi à réduire la pollution plastique des océans.

La perlite est une alternative naturelle aux micro-billes plastiques des produits cosmétiques

La perlite est un minéral aux propriétés exfoliantes qui remplace efficacement les microbilles de polyéthylène dans les gommages et les gels douche, contribuant ainsi à réduire la pollution plastique des océans.

Si vous utilisez un produit exfoliant à base de microbilles lors de votre douche, le rinçage entraîne environ 100 000 minuscules particules de plastique dans les canalisations puis les égouts. 

Ces billes de plastique sont employées dans les cosmétiques pour débarrasser la peau des cellules mortes. Mais en raison de leur extrême finesse - moins d'un millimètre de diamètre - elles passent à travers les filtres de traitement de l'eau et finissent dans nos rivières, mers et océans.

Cette pollution engendre des effets dévastateurs sur la vie aquatique, car le plastique ne se décompose jamais complètement. Les particules de polyéthylène se retrouvent dans l'estomac des poissons, puis se transmettent le long de la chaîne alimentaire, des poissons plus gros jusque dans nos assiettes.

Le marché mondial des gommages corporels connaît une croissance rapide et devrait représenter près de 19 milliards de dollars d'ici à 2025. Avoir une belle peau se fera donc au prix de conséquences dramatiques sur l’environnement si les industriels ne prennent pas leurs responsabilités au plus vite.

Un changement de stratégie et de législation sur les microbilles de plastique

Les entreprises du secteur cosmétique ou pharmaceutique qui conçoivent ces produits de soins se sont mises en quête d’alternatives naturelles et plus sûres.

Marjorie Salot, responsable du support technique pour ImerCare®, la gamme de minéraux de performance pour l'industrie cosmétique d'Imerys, explique : « Ces dernières années, les fabricants ont modifié leur perception des billes de plastique dans les gommages. Ils réalisent que, bien que leurs produits soient efficaces en termes d’hygiène, leur impact sur l’environnement constitue un sérieux problème. »

En outre, les consommateurs demandent des comptes aux marques et réclament une plus grande transparence sur la composition des produits qu'ils achètent et la provenance des ingrédients.

« Les consommateurs se renseignent, poursuit Marjorie. Ils lisent les étiquettes et s'ils voient que le produit contient des billes de plastique, beaucoup vont renoncer à l'acheter. Les consommateurs privilégient les produits d'origine naturelle. »

Heureusement, l’évolution de la réglementation encourage ce changement des mentalités, sous l’impulsion de la Californie. La loi de 2015 *, entrée en vigueur le 1er janvier 2020, interdit dans l'État de Californie la vente ou l'offre à des fins promotionnelles des produits d’hygiène à rincer contenant des microbilles de plastique. D'autres régions et pays du monde ont suivi l’exemple en imposant leur propre législation.

La perlite, une alternative naturelle aux billes de plastique

La recherche et le développement d'ingrédients alternatifs au plastique ont permis d’identifier plusieurs minéraux qui offrent une performance de gommage identique, voire meilleure, et aident à protéger la vie aquatique.

Imerys a choisi la perlite, un minéral d’origine volcanique, comme substitut 100 % naturel aux billes de plastique. Sa gamme P-Scrub, élaborée à partir de perlite, est utilisable dans les gommages pour le visage, le corps et les pieds. Le procédé de fabrication ne nécessite aucun additif chimique.

« Bien que la perlite ne soit pas biodégradable, il s’agit d’une roche qui, par définition, est inerte, précise Marjorie. Il est difficile d'inclure un ingrédient biodégradable dans un produit cosmétique tel qu’un gommage, car la réglementation impose une durée de conservation de trois ans. Dans ce délai, un produit biodégradable perdrait certainement de son efficacité. En tant que minéral 100 % naturel, la perlite restera quant à elle stable. »

Un procédé exclusif pour obtenir des particules minérales sûres, sphériques et lisses

Dans son usine spécialement dédiée à Rubí, en Espagne, Imerys utilise un procédé de traitement mécanique et thermique breveté qui donne à la perlite une forme sphérique et tue également toutes les bactéries

Perlite expansée et perlite broyée

Naturellement présente dans la roche volcanique, la perlite subit un traitement spécial développé par Imerys. Elle est chauffée et expansée afin de lui donner une forme sphérique lisse (à gauche) qui imite celle des microbilles de plastique. La perlite peut aussi être broyée (à droite) pour d'autres applications cosmétiques nécessitant une absorption d'eau, comme les déodorants par exemple.

Outre ses avantages environnementaux, la perlite offre une excellente expérience d’utilisation. Contrairement à d'autres alternatives minérales aux billes de plastique, telles que la silice ou le sable, la perlite procure la même sensation de douceur que les microbilles rondes lorsqu'elle roule sur la peau.

« Si vous observez les grains de sable que vous trouvez sur la plage, vous constaterez qu'ils ne sont pas sphériques, note Marjorie. Le sable et la silice possèdent tous deux un toucher rugueux. Les noyaux d'abricot sont également employés dans les gommages et les enveloppements corporels, mais ils laissent de petites particules anguleuses lorsqu'ils sont écrasés. »

Un client utilisant la perlite ImerCare® 400P-Scrub d'Imerys témoigne : « Nous recherchions un exfoliant d'origine minérale et volcanique respectueux de l'environnement pour l’un de nos produits qui contient aussi de la spiruline, une algue bleu-vert présente dans l’eau douce des étangs et des lacs. La perlite et la spiruline se combinent à merveille. Nous avons un produit 100 % pur et naturel, avec de petites sphères qui procurent une exfoliation douce. »

*Source: https://leginfo.legislature.ca.gov/faces/billTextClient.xhtml?bill_id=201520160AB888

Fermer

Vous souhaitez plus de renseignements sur :

À propos de vous :
* Champ requis